A l’issue de l’appel à projets lancé le 19 août dernier sur la 1ère circonscription de la Polynésie française, 30 dossiers ont été déposés et ont fait l’objet d’un vote public en ligne, qui a comptabilisé 2 337 participations entre le 20 et le 30 septembre.

Le jury s’est quant à lui réuni hier soir par visioconférence entre Tahiti et Paris ! Comme l’an dernier, nous constatons qu’il s’est trouvé en accord avec le premier choix du public : la création d’une plateforme d’accompagnement pour personnes âgées dépendantes ou en perte d’autonomie, proposée par l’Association Polynésie Alzheimer.

Au total, 20 associations bénéficieront de la réserve parlementaire 2017 pour un montant total de 15 980 000 fcp. Parmi elles, 14 ont été largement soutenues par le public.

Les membres du jury ont souhaité partager leurs « coups de cœur » par archipel :

  • TAHITI-MOOREA – L’Association des Parents d’élèves de Pina’i, pour leur programme d’enseignement des musiques et des chants traditionnels dès le plus jeune âge.
  • TUMOTU-GAMBIER – Heiva I Tatakoto, pour la présentation du dossier qui répond au double objectif prioritaire de la réserve pour cette année : les actions de prévention et lutte contre la violence dès le plus jeune âge, ainsi que les actions de promotion de la culture.
  •  MARQUISES – L’Association Tokohiti, pour l’engagement solidaire et fédérateur autour du challenge Tuako, qui permet de récolter des fonds pour soutenir leurs sportifs.

Les membres du jury ont veillé à une répartition équitable par archipel : 11 projets seront soutenus à Tahiti à hauteur de 8,6 millions fcp, 4 projets aux Marquises pour un total de 2,9 millions fcp, 3 projets pour Moorea à hauteur de 1,5 million fcp et 2 projets aux Tuamotu-Gambier pour un montant de 3 millions fcp.

Le tableau de répartition de la réserve sera ainsi soumis à l’Assemblée nationale avant le 10 octobre, pour une réponse définitive en début d’année 2017.

Pour conclure, nous tenons à saluer à nouveau l’ensemble des associations et leurs bénévoles qui se mobilisent chaque jour au service d’autrui, et remercions vivement les membres du jury, Nicole SANQUER, Ministre de l’Éducation, de la Jeunesse et des Sports, Miriama BONNO, au titre du Ministère de la Culture, Françoise HOLOZET, représentant la subdivision des Tuamotu-Gambier pour le Haut-Commissariat et Jean SILVESTRO, Directeur du SPC PF.