ASSOCIATION DES PARENTS ET AMIS D'ELEVES DE PINA'I

Îles du Vent (Papeete)

Projet de financement pour l’achat d’instruments de percussions et des ukulélés
Montant demandé : 1 325 000 xpf (11 104 €) sur un total de 1 525 000 xpf.

Montant octroyé : 1 000 000 xpf (8 380 €)

Présentation du projet

L’APE de Pina’i souhaiterait bénéficier d’une aide financière pour acheter des instruments de percussions et des ukulélés pour perpétuer ainsi l’enseignement de la musique du patrimoine à tous les élèves de l’école Pina’i et permettre aux enfants, issus de familles défavorisées, de devenir les porte-paroles de leur culture.

Depuis 4 ans, l’équipe pédagogique de Pina’i a inscrit dans son projet d’école un axe « Culture et pratique de la musique du patrimoine ». Cet axe comporte deux volets :

  • La maîtrise de ma langue et de ma culture par le travail menée en classe autour des textes « Contes et légendes de Tahiti » ; et aussi par le travail réalisé autour du « orero » qui a permis à Pina’i de remporter le 1er prix du orero de Papeete en 2014.
  • La pratique de la musique du patrimoine à travers l’enseignement du ukulélé et des instruments du Patrimoine (prêtés jusque-là par des parents et amis de l’école). Cette pratique est inscrite dans l’emploi du temps des élèves, à raison d’une heure de musique du patrimoine par jour et par classe. Ce projet a permis aux élèves de la vallée de Tipaeriu d’être reconnus dans la maîtrise des instruments, ils sont devenus les ambassadeurs de la commune de Papeete. Ils ont été sollicités pour accueillir Madame la Ministre des outre-mer madame George Pau-Langevin à la mairie de Papeete ; ils ont aussi animé le orero de la Polynésie française en juin 2015. Plus que tout, ce projet a su allier la pratique de la langue et de la musique. Il a permis aux élèves de gagner en confiance et d’améliorer leurs résultats scolaires en référence aux évaluations de juin 2016. Ce projet est devenu un incontournable, il est de nouveau inscrit dans le projet de l’école 2016/2020. Merci de votre soutien.

 

Présentation de l’action de lutte contre la violence

Depuis 4 ans, il n’y a plus aucun comportement violent dans et autour de l’école. Le décrochage scolaire n’existe plus. Bien au contraire, cette action a permis de développer la confiance en soi qui s’est répercutée sur les apprentissages scolaires.

Présentation de l’action de promotion des langues polynésiennes

L’apprentissage de la langue est ainsi véhiculé par les chants, le orero et les sonorités culturelles. L’histoire devient vivante, intergénérationnelle et valorisante.

La réserve parlementaire contribuerait à couvrir l’achat de 8 Toere, 3 grands Pahu tupai, 4 petits Pahu Tupai, 2 grands Tari parau, 3 petits Tari parau, 6 Haakete et 30 ukulele.