Le nouveau Groupe d’Études à Vocation Internationale France-Îles du Pacifique, GEVI Pacifique, créé par l’Assemblée nationale, a reçu ce mercredi le ministre fidjien en charge de la Justice, de l’Économie et du changement climatique, Monsieur Aiyaz SAYED-KHAIYUM, qui a rappelé que « l’économie bleue ne peut pas se concevoir sans préserver la bonne santé des océans ».

Les échanges ont ainsi porté sur les avancées de la COP 23, le lancement du « Talanoa Dialogue » qui a marqué l’empreinte du Pacifique dans les négociations et l’initiative « Ocean Pathway » pour les océans, soutenue par la Polynésie.