COP 21 - Intervention sur le pavillon France

Pavillon France – COP 21

Focus sur la question des îles face au changement climatique en Blue zone de la COP21, avec une première session ce matin sur le pavillon France puis cet après-midi sur le pavillon de l’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN).

Tout au long de ses interventions, Maina Sage a insisté sur la richesse que les Outre-mer apportent à la France : une présence mondiale et maritime, 97% de la ZEE nationale et 80% de la biodiversité !

Si nos territoires sont en première ligne des victimes (acidification des océans, blanchissement des coraux, intensification des phénomènes comme les cyclones, érosion des cotes et salinisation des sols), ils souhaitent être en première ligne des acteurs.

COP 21 - Intervention sur le pavillon UICN

Pavillon UICN – COP 21

Les Outre-mer ont un patrimoine riche de savoir-faire traditionnels (rahui, jardin créole, fare bioclimatique) et porteurs d’innovation, comme le procédé de climatisation naturelle Sea Water Air Conditionning (SWAC).

La deuxième table-ronde sur les régions maritimes d’Europe « 7 seas, 3 oceans, one Europe » s’est tenue en présence de Carole Martinez coordinatrice à l’UICN, Kosi Latu, Directeur adjoint du Programme Régional Océanien pour l’Environnement (PROE), Henry Puna, Premier Ministre des îles Cook, Kedrick Pickering, Premier Ministre des Îles vierges britanniques, Ronny Jumeau, Ambassadeur des Seychelles auprès des Nations Unies et Philippe Jean Pierre, Conseiller régional de la Région Réunion.

La journée s’est achevée par un point d’étape sur les négociations avec Laurent Fabius et les parlementaires nationaux et européens de la delegation française.

COP 21 - Point d'étape avec Laurent Fabius