Intervention de Maina Sage en commission élargie sur les crédits Outre-mer 2016, qui ont ensuite été examinés en séance de nuit.

Un budget stabilisé à 2,096 milliards d’euros, incluant entre autres la dotation RST pour 12 millions d’euros. Les parlementaires ont insisté sur le maintien de la Dotation globale d’autonomie (DGG) à 84 millions d’euros, au lieu des 80 millions prévus.

Deuxième point majeur, la prorogation de la défiscalisation à l’horizon 2020. Une annonce encourageante, mais encore insuffisante ! Plusieurs députés de la majorité et de l’opposition ont ainsi proposé un report à 2022, voire 2025.